“L’expérience littéraire nous fait sentir la convergence entre nos points de vue et nos points de vie. […] Qu’il s’agisse d’acheter une paire de chaussures ou de faire une déclaration d’amour, de participer à une manifestation de rue ou de changer de métier, mes « actes » résultent (partiellement mais largement) des mondes virtuels (romanesques, théâtraux, cinématographiques, télévisuels) dans lesquels je me serai trouvé plongé. On peut donc considérer que nos formes de vie actuelles sont les « actualisations » des points de vue agrégés dans les traditions culturelles qui nous ont formés.”

Citton, Yves. « Métamorphoses du cerveau lecteur en esprit d’interprétation ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2011, n° 5, p. 6-10
http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-05-0006-001



Citer ce billet
Carla Campos Cascales (2017, 7 février). . Lectures du sujet. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qstp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.